réparation de la barrière cutanée

corps réparation de la barrière cutanée soins de la peau anokha

la ligne du bas

C'est l'un des sujets les plus discutés en ligne en ce moment - la barrière cutanée. Mais qu'est-ce que la barrière cutanée et pourquoi est-ce important ? Et une fois la barrière cutanée endommagée, est-il possible de la réparer ? Des remèdes naturels au slugging, la barrière cutanée est le sujet du moment en matière de soin. Lisez la suite pour en savoir plus sur ce mot à la mode tendance.

première couche : l'histoire

Pour commencer – pourquoi la barrière cutanée est-elle devenue un tel objet d'intérêt ? Bien que notre peau n'ait pas fondamentalement changé, la façon dont nous en prenons soin a peut-être changé. Avec un intérêt croissant pour des ingrédients plus agressifs, notamment les acides exfoliants et le rétinol, en plus des changements environnementaux et du stress de la pandémie, notre peau a pris un peu de mal ces derniers temps. Alors que nous commençons à reconnaître le rôle important que jouent les soins de la peau dans la santé globale de la peau, il est utile d'explorer la science de la barrière cutanée et pourquoi c'est un composant si essentiel.

deuxième couche : la science de la barrière cutanée

Le travail le plus important de la peau est de fournir une barrière entre les mondes intérieur et extérieur de notre corps. Cette barrière protège contre les agents externes, notamment les agressions mécaniques et chimiques, la chaleur, les agents pathogènes, l'eau et les radiations.

Rappelons que la peau comporte trois couches fondamentales : l'épiderme, le derme et le tissu sous-cutané (ou hypoderme). La couche supérieure, l'épiderme, se compose à son tour de cinq couches : stratum corneum, stratum lucidum, stratum granulosum, stratum spinosum et stratum basale. L'épiderme sain maintient un équilibre entre la prolifération et la desquamation (excrétion des cellules de la peau) qui se traduit par un renouvellement complet tous les 28 jours. Lorsque cet équilibre est altéré, divers troubles cutanés peuvent se manifester, dont les ichtyoses et le psoriasis.

Qu'est-ce que la barrière cutanée ? La barrière cutanée est la couche externe de l'épiderme, la couche cornée, qui contient à la fois des cellules riches en protéines et un espace intercellulaire riche en lipides. La couche cornée est souvent comparée à un mur de briques, les cornéocytes individuels représentant les briques. Le coulis ou le mortier entre les briques contient des lipides essentiels, notamment du cholestérol, des céramides et des acides gras. L'efficacité de cette barrière lipidique dépend de la concentration et des proportions relatives de ces lipides.

La barrière cutanée dépend également du facteur naturel d'hydratation de la peau, ou NMF. Le NMF comprend des acides aminés libres, de l'acide pyrrolidone carboxylique (PCA), du lactate, des sucres, de l'urée et du citrate. Le NMF est dérivé de la filaggrine, une protéine synthétisée dans la couche cornée, et représente environ 10 % de la masse des cornéocytes. Le rôle du NMF est de maintenir l'hydratation de la peau, qui à son tour joue trois rôles essentiels : 1) il préserve la plasticité de la peau, ce qui la protège des dommages ; 2) il permet aux enzymes d'aider à la desquamation ; et 3) il contribue à la fonction barrière de la couche cornée. Comme tant d'autres choses dans la vie, le niveau de NMF diminue à mesure que nous vieillissons.

La barrière cutanée n'est pas imperméable. Le terme «perte d'eau transépidermique», ou PIE, décrit le mouvement normal de l'eau de la couche cornée vers l'atmosphère. Lorsqu'une dermatite ou une inflammation de la peau est présente, il y a une diminution de l'hydratation de la couche cornée et une augmentation de la TEWL. La sécheresse cutanée est associée à une fonction barrière inférieure.

La composition acide de la couche cornée joue également un rôle dans la fonction de barrière cutanée. Le pH de la peau est influencé par divers facteurs endogènes, notamment l'humidité de la peau, la sueur, le sébum, la localisation anatomique, la génétique et l'âge. Des facteurs exogènes tels que les produits cosmétiques, les pansements occlusifs et les antibiotiques topiques peuvent également modifier le pH de la peau. Les changements de pH ont été impliqués dans plusieurs troubles cutanés, notamment la dermatite de contact et atopique, l'ichtyose, l'acné et les infections à levures.

troisième couche : dommages et réparation de la barrière cutanée

Comment la barrière cutanée est-elle endommagée ? Des facteurs externes et internes peuvent affecter la barrière cutanée. Ceux-ci peuvent inclure des changements environnementaux (un air trop sec ou humide peut avoir un effet négatif sur la peau); allergènes et polluants; surexposition aux rayons ultraviolets; savons et détergents alcalins; produits chimiques agressifs; exfoliation excessive; les stéroïdes ; stresser; et des facteurs génétiques.

Que se passe-t-il lorsque la barrière cutanée est endommagée ? Lorsque la barrière cutanée est endommagée, vous pouvez remarquer diverses affections cutanées, notamment une peau sèche et squameuse, des démangeaisons, des plaques rugueuses, de l'acné, une inflammation et une infection.

Comment réparer la barrière cutanée ? La clé de la réparation de la barrière cutanée passe par la protection de ses composants. Tout d'abord, éliminez tous les éléments trop agressifs, tels que les peelings acides et les gommages et brosses abrasifs. Ensuite, nettoyez avec un produit dont le pH est proche du niveau normal pour la peau. La réparation de la barrière après une blessure se déroule normalement à un pH cutané acide (le pH cutané normal est d'environ 5,5) mais peut être retardée par un pH cutané neutre qui empêche la génération de céramides naturels. Les huiles végétales peuvent être utilisées pour aider à réparer la barrière cutanée et l'empêcher de perdre son hydratation. Certaines des huiles les plus efficaces comprennent les huiles de jojoba, d'amande, d'argan, d'églantier et de tournesol. Ceux-ci peuvent être utilisés dans une crème, ou une petite quantité peut être massée directement sur la peau comme dernière couche de votre régime de soins de la peau. Les céramides peuvent également être utiles pour restaurer la barrière cutanée et peuvent être trouvés dans certaines crèmes pour le visage et le corps. Enfin, les hydratants contenant des occlusifs tels que la vaseline ou des humectants tels que la glycérine et l'acide hyaluronique peuvent aider à réparer la barrière cutanée.

quatrième couche : comment nous le faisons

Les différentes couches de soins de la peau fondamentaux et quotidiens sont la clé d'une peau saine. Nous croyons fermement aux soins doux de la peau - anokha a été fondée dans le but d'obtenir des résultats cliniques sans utiliser d'ingrédients trop agressifs et agressifs qui peuvent priver notre peau de sa fonction de barrière naturelle. Notre lait démaquillant à l'avoine est sans sulfate et contient un faible taux de tensioactifs pour limiter le décapage de l'hydratation naturelle de la peau. Le pH est maintenu à 5,5-5,7.

Notre toner à la fleur de lotus et à l'eau de rose contient l'humectant sodique PCA, qui se trouve dans le facteur d'hydratation naturel de la peau. C'est un tonique incroyablement doux sans alcool ni hamamélis qui aide à augmenter l'hydratation de la peau. Le sérum au jasmin possède à la fois de l'acide hyaluronique et de la glycérine, deux humectants naturels. De nombreux clients nous ont dit l'avoir utilisé pour calmer leur peau après un resurfaçage au laser. Notre crème pour le visage au lotus et au litchi est un hydratant plus dense à base d'huile de graines de tournesol pour prévenir la perte d'humidité. Enfin, notre huile pour le visage bakuchiol & grenade fournit une couche occlusive pour prévenir la perte d'eau, avec les huiles réparatrices de rose musquée et d'argousier.

Bientôt disponible - notre baume reconstituant à la rose musquée, qui a été créé pour les patients du Dr Naidu afin d'aider à réparer la barrière cutanée après des procédures chirurgicales et invasives. Nous avons sélectionné des huiles riches en acides gras polyinsaturés, dont la grenade et l'argousier, qui se sont révélées plus efficaces dans la réparation de la barrière lipidique. Il a été démontré que les huiles d'olive et d'argan favorisent la cicatrisation des plaies, tandis que le tournesol et l'arnica ont été inclus pour réduire les ecchymoses et retenir l'humidité.

xx

anokha

références:

  1. Baroni A, Buommino E, De Gregorio V, et al. Structure et fonction des propriétés barrières liées à l'épiderme. Clin Dermatol 2012; 30 : 257-262.
  2. Rawlings AV, Harding CR. Hydratation et fonction barrière cutanée. Dermatol Ther 2004; 17 : 43-48.
  3. https://www.practicaldermatology.com
  4. Lin TK, Zhong L, Santiago JL. Effets anti-inflammatoires et de réparation de la barrière cutanée de l'application topique de certaines huiles végétales. Int J Mol Sci 2018 ; 19 : 70-91.

définitions :

facteur naturel d'hydratation (NMF) : mélange complexe de composés hydrosolubles de faible poids moléculaire formé dans les cornéocytes par dégradation de la protéine filaggrine. Le NMF est essentiel pour l'hydratation de la couche cornée, l'homéostasie de la barrière cutanée, la desquamation (renouvellement des cellules mortes de la peau) et la plasticité cutanée.

céramides : les céramides sont des lipides présents dans les cellules de la peau qui représentent environ 50 % de l'épiderme. ils sont essentiels pour former la barrière naturelle de la peau pour sceller l'humidité et empêcher l'entrée d'éléments nocifs. des niveaux inférieurs de céramides ont été associés à des maladies de la peau, notamment l'acné, le psoriasis, l'eczéma et la rosacée.

desquamation : desquamation de la couche externe de la peau. il s'agit d'un processus normal dans une peau saine, bien que certaines maladies de la peau se manifestent par une desquamation accrue ou réduite.

perte d'eau transépidermique (PIE) : la perte d'eau transépidermique, ou PIE, est le mouvement normal de l'eau de la couche cornée vers l'atmosphère.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

découvrir

parce que la beauté est en couches.